Demain, je te donnerai cette petite pilule

Krystelle Chamberland Vie de maman

Crédit : Pixabay

 

Ce matin, j'ai reçu la prescription. Biphentin. Oui, on le sait depuis un petit moment déjà que tu vis avec le TDAH, mais là, c'est comme plus vrai. On commence d'abord avec une dose pendant 2 semaines. Ensuite, on augmente. On m'a dit : On veut trouver la plus petite dose efficace. C'est ça la formule. C'est ça être parent. On n'a pas de livret d'instructions. On essaie, on se trompe, on essaie autre chose. C'est pareil avec tes neurones : on essaie et un moment donné, on va trouver ce qui te convient. Facile de même... ou pas.

 

Ce soir, je te couche. J'ai l'impression que demain, tu seras différent. Demain, je perdrai le petit garçon que j'ai toujours connu. C'est affreux de penser comme ça. C'est ce qui me fait le plus peur, je pense. En fait, c'est peut-être le contraire. Je rencontrerai peut-être tout le potentiel qui sommeille en toi. Je rencontrerai le petit garçon ingénieux, débrouillard. Tu l'es déjà, mais avec un plus. Avec ce calme que tu n'as pas. Avec cette concentration qui t'es inconnue. Tu deviendras peut-être TOI. 

 

C'est moi qui te couche ce soir. Je te flatte les cheveux, tu me repousses. Comme d'habitude. Tu n'aimes pas ça... moi oui. Peut-être que demain tu voudras.

 

Demain, je te donnerai cette petite pilule et je ferai ta connaissance.

 

 


Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire