DME ou Difficile de faire Manger son Enfant

Kim Vincent Vie de maman

Crédit : Pexels

 

 

 

 

 

Un bon soir, Facebook m’informe qu’une amie est intéressée par un événement (merci Facebook!) C’était un atelier sur la DME … Mon cerveau de fille paresseuse a retenu l’essentiel : « BYE BYE PURÉES ». Avant même de m’informer davantage, j’étais vendue à l’idée!

 

 

 

 

 

« Chéri!! Va lire sur la DME, on pourrait faire ça! » Mon chum s’est exécuté et ensemble, j’ai décidé d’embarquer dans l’aventure.

 

 

 

 

 

En gros, la DME, c’est une méthode de diversification alimentaire.  D.M.E pour Diversification alimentaire Menée par l’Enfant.  Dans cette approche, on introduit les aliments solides sous forme de gros morceaux et le bébé « s’alimente » seul, avec ses petites mains. SANS aide. (Vous avertirez votre mère!)

 

 

 

 

 

Moi qui pensais me simplifier la vie en disant « bye bye purées » … NON! Quel beau slogan, mais c’est un piège! Cette approche, selon laquelle l’enfant développe son autonomie en s’alimentant par lui-même dès six mois, entraine son lot de défis. À un point tel que je regarde (beaucoup) les petits pots pour bébés quand je fais l’épicerie. 

 

 

 

 

 

Je ne vous parlerai pas du nettoyage, des risques d’étouffement, du réflex vomitif, du gaspillage, du fer, du sucre ou du sel … mais un des principes primordial en DME, c’est que l’enfant (qui apprend surtout par imitation) mange à la table, avec le reste de la famille. Il mange le même repas que tout le monde, mais adapté à ses capacités (motrices surtout). 

 

 

 

 

 

Ici, nous avons d’abord dû modifier notre alimentation, mais aussi changer complètement notre horaire pour répondre à ce critère que je trouvais important. Avant, on profitait souvent du fait qu’elle se couche tôt pour souper tranquilles. On lui donnait son bain avant le souper, pour alléger la routine du soir.  Maintenant, il faut qu’on soupe au plus tard vers 17h, car Madame mange lennnnteeeement … Puis donner le bain avant, on oublie! Je vous suggère même un pré-bain … question de ne pas transformer votre baignoire en fausse septique. 

 

 

 

 

 

Je ne vous cacherai pas que je suis parfois tentée de laisser tomber cette méthode qui donne davantage l’impression de diversifier son plancher! (En ce sens, j’essaie de convaincre mon chum d’avoir un chien … à suivre.) C’est très demandant, voire inquiétant au début ; quand tu crois que ton enfant a bien mangé, mais que tu retrouves 97% de ce que tu lui as donné en retirant la tablette de la chaise haute!

 

 

 

 

 

SAUF QUE quand je la vois, ma petite-pas-de-dent de 6 mois et demi, mastiquer sa lanière de ribsteak comme une mémé … elle me fait TELLEMENT rire! C’est là que je me dis que j’ai fait le bon choix … le choix le fun!  Même si au final, les purées, ce serait bien plus simple. Si vous aussi, vous voulez vous compliquer la vie ou si votre bébé refuse les purées, je vous suggère le livre Petites mains, grande assiette.

 

 

 

 

 

Ne vous plongez pas dans cet univers sans être bien informés!

 

 


Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire