Être le "mauvais parent"

Audrey Di Patria Vie de maman

Crédit : Pixabay 

 

Je dois vous l'avouer, je suis le mauvais parent du couple. Considérez ici ''mauvais'' comme étant le parent imparfait qui fait plus d'erreurs que l'autre. Celui moins patient, qui a souvent l'impression d'être dépassé par la routine familiale.

 

Mon conjoint est un parent exceptionnel, qui surprend tous les gens autour de nous tellement il fait bien les choses. Rassurez-vous, je suis une bonne mère, aimante, et mes enfants sont bien traités, mais je suis constamment confrontée à un sentiment d'infériorité quand je me compare à mon amoureux. Je ne suis pas le pilier de la famille, je ne suis pas la patience incarnée et je me sens terriblement soulagée le soir quand tout le monde dort. Pourtant, j'ai pris la décision d'être maman à la maison pour mes 3 petits hommes et je ne regrette pas du tout ma décision. Je les aime d'un amour indescriptible, ils me rendent tellement fière et je me sens émerveillée à chaque petit accomplissement de leur part. 

 

Cela fait maintenant plus de 3 ans que je partage le rôle de parent avec l'homme de ma vie et malheureusement je suis incapable de chasser cette étiquette de parent incompétent. C'est lourd à traîner, tous les jours, c'est se remettre en question sur nos actions au quotidien, c'est avoir l'impression que tout ce que l'on fait est incorrect et surtout, c'est avoir peur constamment que votre autre moitié vous délaisse parce que vous n'êtes pas à sa hauteur.

 

Je me permets, chers mauvais parents qui se reconnaissent, de vous dire qu'un jour, une personne merveilleuse vous a aimé, au point de créer une famille avec vous, de vous donner toute sa confiance pour que vous preniez soin de celle-ci. Probablement parce que vous aussi, êtes une personne merveilleuse, qui oublie trop souvent que la confiance en soi se gagne avec les petites victoires au quotidien et de laisser derrière vous les moments qui ont été plus pénibles, en essayant de refaire mieux la prochaine fois. Devenir parent, ça s'apprend à la dure, tous les jours, durant toute la vie!


Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire