Je ne sais plus dormir

Geneviève Simard Vie de maman

Crédit : Pixabay 

J'ai toujours été une dormeuse de calibre disons ... Olympique. J'ai toujours aimé dormir d'un amour viscéral. Faire la grasse matinée, paresser longuement dans des draps frais lavés, me coucher avant le soleil juste pour avoir le bonheur de me réveiller avant son lever et de pouvoir, évidemment, me recoucher après avoir admiré le spectacle.

 

Mais depuis que je suis maman, je ne sais plus dormir. 

 

Durant ma grossesse, le plus petit des pipis me gardait éveillée, jusqu'à ce que j'abdique et que je décide enfin d'aller soulager ma vessie paresseuse. Dès que mes paupières devenaient lourdes à nouveau, c'était déjà reparti pour le second round.

 

Quand ma bedaine m'eu quittée, vous l'aurez deviné, une petite bête curieuse et constamment assoiffée m'a tenue réveillée une bonne partie de la nuit pour une succession de semaines, puis de mois. Aussi bien dire une éternité sans mon précieux, mon sommeil chéri.

 

Puis, du haut de ses quelques mois, mon beau garçon d'amour décida que 4:00 du matin était une heure acceptable, voire enviable, pour débuter toutes ses journées (ainsi que les miennes ...) pendant plus d'un an. J'ai tenu le coup SANS caféine, je me demande encore comment. 

 

Quand mon fils devint une vraie marmotte, pire, un adolescent de 3 ans, impossible à réveiller le matin (ni avec un gong, ni avec une odeur de crêpes chaudes au chocolat-bananes), j'eu enfin une lueur d'espoir quand au retour tant attendu de mon ami le dodo. C'est à cet instant de parfait timing qu'une belle petite poupée rose apparût dans nos vies. Et l'histoire recommença du tout début. 

 

Cette charmante demoiselle grandit d'ailleurs en jugeant adéquat de nous gratifier d'un réveil tonitruant à chaque fois que sa précieuse suce osait penser quitter sa bouche. 27 fois par nuit.

 

Puis vint un jour où, étrangement, aucun bruit ne se fit entendre à l'heure du dodo. Pas en début de nuit. Ni au milieu. Était-ce enfin le moment que j'attendais tant, celui où j'allais pouvoir renouer avec mon activité préférée? Eh non. 

 

Maintenant que tout le monde dort du soir jusqu'au matin, devinez qui ne sait plus dormir? 

 


Article précédent Article suivant


  • Virginia le

    Omg! Moi aussi…. :( Je suis comme en deuil! haha! J’aimerais tellement ça pouvoir m’endormir facilement comme avant!!!


Laissez un commentaire