Jour 15 : 3 p'tits pois

Cadeaux sous le sapin made in Québec Emeline Lebon

Crédit : Audrey Mayer

 

C’est officiel, Hugo, vient de passer haut la main le cap de la « propreté complète ». Il n’y a pas si longtemps, je te parlais de son cheminement et de la fameuse pression sociale vécue : « quand est-ce que tu vas le mettre propre?! ». Ici, nous avons décidé d’outiller Hugo, avec des histoires, des contenants à récompenses et des encouragements! Ce qui a été un succès! D’ailleurs, depuis peu, son plaisir à lui c’est de choisir quel caleçon acheter! (Comprendre par là que la phase de « je-me-balade-en-bobettes-tout-le-temps » est active et qu’il faut maintenant ruser pour l’habiller!)

 

Alors, tu penses bien que je me suis mise à chercher les caleçons les plus mignons et les plus parfaits pour sa petite peau sensible! J’ai fini par rencontrer LA créatrice PARFAITE pour nous (oui, sécuritaire pour le cœur de maman et beau comme ça se peut pas, pour la fierté de mon Hugo!) Figure-toi que cette incroyable maman et créatrice qu’est Cécile a décidé de lancer une gamme de petits caleçons, à la base pour son fils. Puis, finalement, de la commercialiser! Et je la remercie, car cette gamme est québécoise, aux motifs originaux et zéro nocif pour la peau des tout-petits! T’sais, LE produit où tout est bien pensé pour encourager l’enfant dans son cheminement à la propreté!

 

Crédit : Emeline Lebon

 

Sérieusement, je ne pouvais pas trouver une façon plus ludique et plus sécuritaire pour encourager mon Hugo dans cette grande étape! Ce produit a tellement été adopté rapidement que même son grand-frère en voulait aussi! Et le plus merveilleux dans tout ça?!! On peut sélectionner avec nos enfants sur internet les modèles qui leur plaisent.

 

Si toi aussi, tu aurais envie de gâter un ou une future pro de la propreté, c’est cette gamme-ci qu’il te faut! De plus, ils se glissent parfaitement dans les bas de Noël, t’sais!

 

Pour découvrir toutes les belles bobettes de Cécile, c’est par ICI!


Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire