La boîte à bonheurs

Kim Vincent Vie de maman

 

Crédit : Pexels

 

Quand j'étais enfant, j'avais un petit coffre dans lequel je rangeais mes petits trucs "précieux"... Vous savez, les petits pots en porcelaine qu'on trouvait dans les magasins à un dollar?! C'était aussi l'époque des petits pierrots sur une balançoire, que je suspendais un peu partout dans ma chambre et des mille (j'exagère à peine) bibelots de chats avec du poil qui prenaient tout l'espace sur mon étagère!  

 

Je l'aimais donc ma chambre! Mon petit coin à moi, mon repère... vue sur la cour! Y a eu beaucoup de premières fois dans cette chambre-là. Mes premiers coups de téléphone, mes premières chicanes d'amies, mon premier lit double (et tout ce qui vient avec...!), ma première peine d'amour (et d'autres par la suite). Il y a eu mes premières angoisses, aussi. 

 

Vers l'âge de 17 ans, à la fin du secondaire, j'ai commencé à penser pour la première fois à mon avenir. À y penser pour vrai! J'allais faire quoi? J'allais vivre où? Est-ce que j'aurais (enfin) un chien? Des enfants? Est-ce que j'allais me marier? Je me souviens avoir vidé ma petite boîte des gugusses qu'elle contenait. Une superball, un caillou blanc, une vieille bague de machine à 25 cents et une BD de gomme bazooka... Je m'en suis faite une boite à bonheurs. C'était l'ancêtre du visionboard. Sur des bouts de papiers, j'inscrivais un souhait pour le futur ou une pensée inspirante. 

 

Aujourd'hui, si tout ce qui était écrit sur ces papiers s'était produit, je serais mariée avec mon premier chum, on aurait 2 enfants et une maison sur le bord de l'eau, je serais pédiatre, j'aurais une sunfire sport rouge avec un toit ouvrant (ouin, comme si une pédiatre roulait en Pontiac... je sais!) et j'aurais des gros seins! 

 

Eh bien, à 31 ans, je n'ai rien de tout ça! Je suis enseignante au primaire, je roule en Kia (mais j'ai des mags), je suis fiancée à un bizarre rencontré sur Tinder, nous vivons dans la maison de mon enfance, sur le bord d'un boulevard et nous avons une petite patate de presqu'un an! Ah oui, nous n'avons pas de chien... mais 3 chats! Et mes seins? Ils sont encore petits hahaha.

 

Pourtant, ma vie, je l'adore. Avec le temps, les rêves et les aspirations que nous avions se transforment, tout comme le monde autour de nous est en continuelle évolution. 

 

Aujourd'hui, lorsque je mets les pieds dans la chambre de ma fille, qui a longtemps été la mienne, je me revois, petite fille. Sur sa commode, j'ai placé la petite boîte à "bientôt bonheurs". J'y ai retiré mes vieux papiers, bien sûr... sauf un. Une petite citation que je souhaite qu'elle applique dans sa vie.

 

 "Il n'y a qu'un vrai succès, être capable de vivre à sa manière". 

 

Si je réussis à lui transmettre ça, j'aurai rempli mon mandat de parent, je crois.

 

J'ai bien hâte de voir ce qu'elle ajoutera en premier dans sa boite... un chien j'espère!


Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire