La vasectomie ou la course à relais

Anne-Isabelle Généreux Vie de maman

Crédit : Pexels

 

Pour nous, c'était clair. On rêvait d'avoir trois enfants et la vie nous a comblés. Donc, après la naissance de la troisième et une discussion de couple de deux minutes et demi, la Vasectomie s'avérait une intervention pertinente dans notre situation. On nous avait dit qu'il y aurait quelques semaines d'attente, voire quelques mois. Nous avons donc fait notre requête dès que bébé #3 est arrivé.

Quelques jours après avoir accouché, le téléphone sonne. "Bonjour monsieur, nous avons quelques annulations, nous pourrions vous couper le canal famille ce vendredi". Lui: "Déjà?!" L'idée du petit sac de pois verts l'enchantait soudainement moins. Mais t'sais, l'idée de faire passer une tête entre mon entre-jambes ne me disait rien non plus. Faut ce qu'il faut mon chéri! 

Deux petits coups de ciseaux, "Chop-Chop", c'était réglé. Mais ce dont on entend moins parler, c'est qu'à la suite de la dite intervention, on doit aller porter un échantillon de spermes à l'hôpital pour vérifier que l'usine de gouttes miracles est belle et bien fermée. Papa doit s'astiquer le pin-pin entre 6h et 7h le matin. Ouin ... c'est parce que tous les enfants sont debout en train de déjeuner à cette heure. Je vais leur dire quoi moi quand ils me demanderont: "il est où papa ce matin?" Moi: "Ah, il avait une job de bras à faire au sous-sol?!"

Une fois que j'ai détourné l'attention des enfants quelques minutes, le mari me remet le fruit de ses efforts matinaux et le chrono part. Je suis en congé de maternité, l'homme travaille et l'hôpital n'est pas sur son chemin. Qui est la chanceuse qui doit passer en vitesse porter l'échantillon avant 8h AM sinon on est disqualifié telle une course à relais? C'est moi. Ah oui, et la fiole doit être gardée à la température du corps. J'ai les bras pleins et entre le départ et l'arrivée, je dois aller porter la marmaille à la garderie. Disons que j'ai trouvé une excellente utilité à ma craque de seins ...

Après avoir sué ma vie pour accoucher trois fois, voilà que je devais courir un demi-marathon à nouveau pour boucler la boucle. 7h55, je suis arrivée au laboratoire. Je ne vous cacherai pas que je fantasmais à l'idée de recevoir une médaille! "Bravo madame, vous avez réussi! ".

#mamanessouflée

 


Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire