Le début de quelque chose

Geneviève Simard Vie de maman

le-debut-de-quelque-chose

Crédit photo : Pexels

 

Aujourd'hui, je me suis levée sans cadran, comme d'habitude. J'ai fait déjeuner les enfants, on a tous brossé nos dents (surtout celui à l'haleine de beurre de pean!). Tous les trois, nous sommes montés dans l'auto et j'ai emprunté le chemin de la garderie, exactement le même chemin que je fais tous les matins (je pourrais même m'y rendre les yeux fermés, mais ...).

En arrivant devant l'établissement, par contre, je savais que quelque chose était différent, que quelque chose changerait pour toujours, ce matin.

Je n'ai jamais été seule (ne partez pas de rumeurs, je ne suis pas célibataire! Je veux dire : sans enfant scotché à moi) et au plein potentiel de mes moyens au même moment. Soit j'étais l'un, soit j'étais l'autre. J'ai vécu sur le neutre, je suis tombée enceinte, puis en dépression, j'ai passé un an en congé de maternité, re-grossesse, j'ai été alitée, re-congé. Et ça, ça nous mène à maintenant. J'attendais donc ce jour précis depuis longtemps, avec un mélange d'excitation et d'appréhension (j'avoue que c'était avec beaucoup d'excitation au départ, mais les derniers jours ont été plus difficiles. Moms will be moms ...)

Vous l'aurez compris, aujourd'hui, alors que vous lisez les premières lignes de notre nouveau blog, mon dernier congé de maternité à vie se termine et ma cocotte débute la garderie. Mon dernier bébé qui a si vite grandi ...

Avec une petite boule dans la gorge, je suis donc repartie de la garderie, ce matin, sans enfant, et j'ai appuyé sur "publier". C'est la fin d'une belle période de ma vie, mais définitivement le début de quelque chose ...


Article suivant


  • Stéphanie Goudreau le

    Tu vas définitivement trouver de quoi meubler ton temps, et le temps que tu passeras avec tes enfants, même si tu trouves qu’il sera moindre, sera de qualité ma chère :) xxxxx

  • Kat le

    C’est mon stress ca, d’amener et de laisser Kheyn à la garderie!!!
    Bonne nouvelle page!!! ?


Laissez un commentaire