Le Petit Chaperon qui n'était pas rouge

Kim Vincent Littérature jeunesse

Crédit : Kim Vincent

 

Une enseignante, ça doit lire beaucoup?!

 

Bien sûr, il m'arrive de lire un bon roman! J'ai mes auteurs fétiches et certaines œuvres que j'ai lues resteront gravées dans ma mémoire à tout jamais ... Mais la vérité, c'est que  je ne lis presque jamais! 

 

Coupable!

 

J'espère que mes élèves, eux, ne liront pas ceci. Ils sauront que je leur mens tous les jours #oups.

 

En fait, je trouve plutôt mon plaisir à découvrir et à faire découvrir la littérature jeunesse. On pourrait croire, à tord, que les livres pour enfants sont plutôt simplistes, voire ennuyants à lire pour un adulte. Mais cette littérature est si riche. 

 

Honnêtement, je peux lire un album quatre fois à mes élèves et à chaque lecture, je comprends ou découvre quelque chose de nouveau. 

 

Souvent, je suis émue.

 

Émue par l'œuvre elle-même, son histoire, sa couverture, ses illustrations, mais surtout, émue de voir des yeux d'enfants s'illuminer au son de mon interprétation!

 

J'aimerais aujourd'hui vous partager un de mes coups de cœur littéraires. Si vous aimez les contes classiques, vous serez charmés par cette histoire du Petit Chaperon qui n'était pas rouge.

 

Cet album est magnifique en tous points! Vous l'aurez deviné, l'histoire est inspirée du célèbre conte de Perreault "Le Petit Chaperon rouge" et s'en rapproche étroitement.

 

Sauf qu’Anouchka, le petit chaperon dont il est question ici, ne fera pas la rencontre d'un méchant loup, mais plutôt d'un ours, d'un tigre, d'un lapin ... qu'elle saura charmer à sa façon! 

 

Je vous invite à vous le procurer ou à l'emprunter à votre bibliothèque de quartier. Vous y découvrirez la Russie au travers un texte tout doux et des illustrations à couper le souffle. Et que dire de la fin … Ou plutôt, DES fins! Car oui, l'auteur nous propose plusieurs fins et même d'en inventer une si celles proposées ne nous plaisent pas!

 

Découvrez d'autres de mes coups de cœur dans de prochains billets!

 

Bonne lecture!

 


Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire