Pis, c'était l'fun?!

Claudia Laberge Vie de maman

Crédit : TemptBrands

 

Hier, mon chum pis moi on s'est couchés plus tard que les enfants en revenant d'un souper entre amis. Genre, pas mal plus tard. On s'est donné de l'amour. Ca faisait longtemps.

 

C'qui a de bon quand ça s'passe pas souvent (pas parce que ça te tente pas, mais juste parce que tu t'endors souvent avant même que ça commence), c'est que t'es comme sur un petit nuage le lendemain. Un doux mélange d'endorphine, de sentiment de devoir accompli et de légèreté.

 

Alors ce matin, je suis de bonne humeur et l'homme aussi. On déjeune tranquillement en famille en s'échangeant des petits regards complices en repensant à notre fin de soirée. C’est pas parce que c'est moins fréquent que c'est moins hot #winkwink.

 

C'était une nuit parfaite suivi d'un matin parfait, jusqu'a ce que:

- Piiis, c'était le fun?

Bon, jusque là, tu penses peut-être que mon chum est limite macho et qu'il a besoin de se faire vanter ses performances. Non. Si seulement.

 

La question, elle venait d'une voix qui n'a pas encore muée. Une voix qui a connu seulement 12 petites années. La voix de notre ado assis de manière full cool en mangeant son bagel.

 

Je fige. Je pense ; ça y est. Est-ce que ça paraît tant que ça? Je suis trop de bonne humeur ce matin ou j'ai trop l'air bête les autres matins? Il nous a entendus? Nous a vus?! Est ce qu'il est traumatisé à vie? Je panique. Je lui dis : Quoi? Non mais, il aurait pu tenir ca mort, c'est gênant pour tout le monde ... J'étais prise au dépourvue. Moi qui ait normalement un pas pire sens de la répartie, j'étais sans mots. Jusqu'à ce que :

-M'man? Votre souper hier, c'était le fun?

 

Et vous, vous êtes vous déjà fait prendre par vos enfants? Comment l'avez vous géré? Que leur avez vous dit?


Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire