Tes beaux principes

Dominique Fournier Vie de maman

Crédit : Bravo

 

Aujourd’hui, j’ai senti sur moi le regard méprisant d’une jeune mère en devenir d’environ 6 mois de grossesse alors que je nourrissais mes enfants avec des frites McDo pis beaucoup de ketchup. Vous savez, cette mère qui connait le Mieux Vivre sur le bout de ses doigts et qui sait, elle! Elle sait exactement comment élever son futur enfant selon les bons principes.

 

Oui! Future maman, j’étais comme toi avant. J’avais des principes, de beaux et bons principes. Le Mieux Vivre, c’était pour les débutants, moi j’avais lu « Comment se faire chier avec milles et un détails » et j’avais bien l’intention de l’appliquer à la lettre.

 

Mon enfant ne mangera jamais de McDo. En effet, ce n’est pas de la nourriture, on le sait, les poulets n’ont pas de bec ni de yeux, comme ceux chez PFK, qu’on fait juste nourrir en gavant dans un laboratoire… mais un jour, tu vas être en retard, loin de la maison, et ton enfant va crier famine et tu vas te dire : juste une fois, je ferai exception à mes principes pour le bien de tous et on va aller manger des croquettes. Une fois, y’a rien là! Puis deux fois. Puis trois. Puis un jour ton enfant voit juste l’arche dorée et il crie! Des croquettes! Et là, tu sais que tu as perdu le contrôle…

 

Mon enfant n’écoutera pas la télévision. Ça détruit l’imaginaire et selon Montessori, tu ruines ses chances de devenir un jour président. Mais un jour, tu vas être à court d’idées de divertissement, avec un mal de tête intense, des enfants qui hurlent et tu voudras juste un moment de silence. Alors pour ne pas trop piler sur tes principes, tu te diras, je vais leur mettre de la musique! Comme ça, ils danseront et bougeront par la même occasion, donc ça annule l’effet néfaste de la télé. Ça marche au début, puis vient un temps ou le pouvoir de la télé est plus fort que toi, elle les appelle, leur susurre des mots doux à l’oreille, ils ne dansent plus, ils sont évachés et regarde Beyoncé se trémousser. Et tu vends ton âme la première fois que tu leur mettras un Pat Patrouille. 22 minutes de tranquillité totale, où tu peux boire ton café chaud, lire tes emails et regarder un ou deux vidéos de chatons sur YouTube. Tu vas vouloir encore recommencer. Et encore… Tu découvres alors que tes principes, ils sont morts.

 

Crédit : Giphy

 

Je n’achèterai que des jouets éducatifs à mes enfants. Ça, ce n’est pas difficile, la musique arriérée des jouets Fisherprice me donne un mal de tête instantané. Puis j’ai aussi un profond malaise à m’imaginer la pauvre petite fille qui voulait devenir une grande chanteuse et qui s’est finalement trouvé un contrat pour faire la voix qui chante de « Beat Bow Wow » quand tu appuies sur son bedon. Mais bien, sûr tes beaux jouets en bois inactifs et muets, ils ne seront jamais aussi divertissants que la foutue télécommande Fisherprice! (Ceux qui l’ont vous savez de quoi je parle… « J’ai une télécommande, j’arrive à l’utiliser… ») et finalement, ton sous-sol est rempli de bébelles qui partent en même temps la nuit pour chanter.

 

Je ferai une discipline positive et non culpabilisante.

… Que celui qui n’a jamais dit « NON » à son enfant me lance la première pierre.

 

Bref, tes principes, tu vas te rendre compte qu’ils sont bien flexibles. C’est comme vouloir boycotter Nestlé par principe, parce qu’on sait que c’est une compagnie aux mœurs douteuses, mais tsé, le jour que tu as vraiment le goût d’un Drumstick, tes beaux principes ils prennent le bord…


Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire